Démarche artistique

saudade

(VERSION FRANÇAISE)

« Les gens se sentent seuls parce qu’ils construisent des murs au lieu de construire des ponts. » J.F.Newton

Depuis la fin du dernier siècle, les frontières du Théâtre d’Animation ont été brouillées et ses limites elargies dans la rencontre avec plusieurs autres langages artistiques. La rupture avec les formes traditionnelles du Théâtre de Marionnettes est exprimée dans la pluralité de nouveaux formats et techniques qui composent ce qui est connu aujourd’hui comme le Théâtre de Formes Animées Contemporain. C’est dans ce contexte qu’est né au Brésil le Théâtre Lambe Lambe.

Cette technique créée en 1989 par les artistes Denise dos Santos e Ismine Lima – inspirées par des anciens photographes de rue appelés « Lambe-Lambe » – consiste essentiellement à présenter un spectacle de courte durée qui fait usage des éléments animés dans une boîte pour seulement un(e) spectateur(trice) à la fois. Actuellement, plusieurs groupes de Théâtre de Formes Animées du Brésil et du monde se sont appropriés ce langage et ont elargi ses possibilités scéniques.

Le caractère unique de la présentation stimule la curiosité du public qui désire percer le petit secrèt que la boîte garde. La proximité que le Lambe Lambe favorise entre le(a) spectateur(trice), la mise-en-scène et l’artiste-manipulateur entraîne une fissure dans l’espacetemps de la vie quotidienne et invite le public à une immersion dans l’univers des souvenirs, des rêves et des sentiments intimes.

Dans ce sens se concentre la conception de « Saudade… », dans la construction d’un pont entre le mystère d’un court spectacle poétique et la subjectivité de chaque spectateur(trice). Pour ce faire, la création opte pour la simplicité des éléments scéniques. Sont combinés sur scène le papier comme matière brute transformée en marionnette et décor, la manipulation précise et la musique originale en instaurant ce que Lima conçoit comme « un espace pour le regard » .

Le mot « Saudade »

Saudade est un mot du Portugais qui n’a pas de traduction directe dans une autre langue. Il s’agit d’un sentiment nostalgique qui mêle le bonheur et la tristesse et qui est provoqué par la distance et l’absence de quelque chose ou quelqu’un. Il est aussi causé par le désir de revivre des expériences, des situations et des temps passés.

Synopsis

Construite seulement par le jeu entre les actions de la marionnette avec la musique et l’espace intérieur de la boîte Lambe Lambe la dramaturgie présente un solitaire qui remarque un grand trou dans sa poitrine. En cherchant la raison de sa solitude dans une lettre, la marionnette se retrouve entre rester et partir, entre l’attente du retour et la poursuite de ce motif, de cette personne, de ce temps, moment ou lieu qui nourrissent et étanchent cette absence : sa saudade.

L’équipe artistique

Création et manipulation: Pedro Cobra

Musique originale: Felipe Zacchi

Assistence technique: Larissa Miyashiro